• lithographies

     

    Illustrations de Roger MONTANE  (1916 -2002)  pour Le Démon du Bien de Montherlant

    aux Ed Lydis ( livre de ma coll perso)


     

    Il fait froid, et c'est un temps que je déteste et qui me met le moral à zéro. Ces derniers jours j'ai eu envie de mettre un peu d'ordre dans la bibliothèque, pour me changer les idées.

    Et me voilà arrivée au niveau de l'oeuvre romanesque de Montherlant, une édition relativement peu courante avec des illustrations lithographiées de différents artistes.

    Certains assez connus, d'autre moins.

    Il m'est agréable de partager avec vous, ici, quelques unes de ces illustrations que j'ai scannées en essayant de garder au maximum la vivacité des couleurs.

    Je commence donc avec quelques  lithographies de Roger MONTANE pour le livre " Le démon du bien" de Montherlant.


    le démon du bien montane 2




    le démon du bien montane 5

    le démon du bien montane 6

    le démon du bien montane 7le démon du bien montane


    Je vous laisse apprécier le choix des couleurs, et leur harmonie.

    Il y a d'autres illustrations, que je posterai en plusieurs fois.

    Il serait dommage que ces images ne puisse être vues que par les 4000 personnes possédant cette édition.

     


     

    quelques phrases extraites de cette oeuvre::

    ....« Nous aimons les animaux, parce qu’ils ne mentent pas. C’est pour cela que l’homme les a mis en esclavage : ils lui rappelaient la vérité. ».

    ...« Ils ont trop d’esprit pour chercher à se dépasser les uns les autres. Ils laissent cela aux hommes. »

    .....« Et la chose la plus difficile à obtenir des gens, même de vos amis, c’est qu’ils vous laissent votre liberté. »

    ... cet accord plein et parfait entre ce que je suis et la vie que je mène. »

    ....supposé que j’eusse des heures difficiles, je trouverais ma consolation ou en moi-même ou dans l’enseignement des grands sages "

     

     

     

  • en feuilletant

    quelques revues techniques je suis retombée sur un petit article intitulé "dessin ou gravure ".

    cet article faisait référence à une exposition de 2007 à Valencienne. 

    Quand la gravure fait illusion. Autour de Watteau et Boucher : le dessin gravé au 18e siècle


    Cette exposition est toujours visible virtuellement à l'adresse suivante :

    http://moteur.musenor.com/application/expositions/listeOeuvre.aspx?id_exposition=13

    L'exposition a pour point de départ, les recueils de gravures éditées par Jean De Julienne et Pierre Crozat

    C'est Jean de Julienne, ami d'Antoine Watteau, qui publie en 1726 et 1728, un recueil intitulé "Les Figures de différents caractères" comprenant des gravures à l'eau-forte d'après sa  collection de dessins d'Antoine Watteau. 

    vieille femme

    En 1729, Pierre Crozat fait paraître à son tour un Recueil de gravures, constitué à partir de sa collection personnelle.

    L'exposition a pour objet de faire le point sur l'évolution des techniques de gravure qui ont permis à une population plus large d'accéder à ce qui était auparavant  réservé à une classe restreinte de privilégiés: les dessins d'artistes.

    La technique de fac-similé dérivée du bois en camaïeu mis au point à la Renaissance,  permet d'obtenir des effets imitant le dessin au lavis.

    Dès 1756, une série d'innovations apportées par les graveurs Gilles Demarteau, Jean-Charles François et Louis-Marin Bonnet, sont présentées à l'Académie royale et publiées dans les journaux.

    demarteau

    Capture d'écran de la page 249 du livre téléchargeable sur Gallica:

    La gravure : précis élémentaire de ses origines, de ses procédés et de son histoire (Nouvelle éd.) / par le Vte Henri Delaborde, secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts, conservateur du Département des Estampes à la Bibliothèque nationale - A. Quantin (Paris) - 1882

    Elles révèlent une surenchère dans la quête de l'illusion des effets des dessins originaux.

    La finesse des dessins aux trois crayons de Watteau puis la délicatesse des pastels de Boucher, en particulier, sont saisissante de perfection.

    demarteau boucher

    Dans le même temps, de nouvelles techniques de gravure permettent d'imiter à la perfection des dessins au lavis ou à l'aquarelle.


     

  • livres techniques

    liste de livres ayant pour sujet les techniques de la gravure

    gravures et impression techniques et  création judy martin 1998
    La Gravure au Carborundum Henri Goetz 1974
    La Gravure originale en couleurs René Ligeron 1924
    la gravure procédés histoire bersier 1963
    la gravure sur linoléum richard berger 1948
    la pyrogravure et ses applications jean closset 1966
    manière d'exécuter les dessins pour la photogravure et la gravure sur bois fraipont
    manuel de la gravure originale henri Kerels
    nouveau manuel complet du graveur AM Perrot 1988
    nouveau manuel de la gravure à l'eau forte pour les peintres et dessinateurs AP Martial
    Techniques de la gravure : guide des techniques et de l'histoire de la gravure d'art original Krejca, A 1983
    Traité d'Héliogravure au grain Martelle-Thiele

    1934

    je vous propose ici une liste des livres que je possède, ces livres ne sont pas tous encore libre de droit, et il ne m'est donc pas possible de les diffuser.

    Et pourtant certains d'entre eux sont quasiment introuvables sur le marché.

    Dès que j'aurai l'occasion je iffuserai la table des matières de chacun d'eux.

    Si certains sujets intéressent plus particulièrement quelqu'un et si la demande m'est faite via ma boite mail, je veux bien faire un compte rendu du sujet traité dans le bouquin concerné.


    liste de livres ayant pour sujet les techniques de la lithographie

     

    La Lithographie : Deux cents ans d'histoire, de technique, d'art  Jean Adhémar 1983
    l'eau-forte et la lithographie fraipont
    lithographic prints for stone and plate manly banister 1974
    the tamarind book of lithography garo antreasian / clinton adams 1970

     


     

  • Héliogravures

    Ce procédé révolutionnaire à l'époque, fut notamment utilisé à partir des années 1870 pour la reproduction d'oeuvres d'art de qualité.

    Le procédé est alors encore très artisanal et fait appel à des graveurs expérimentés.

    Je vous propose d'admirer la qualité du travail sur ces reproductions tirée du catalogue de la célèbre vente Kums d'Anvers en 1898.


    georges petit

     

    IMG_0002

    Le procédé Georges Petit a un rendu de lithographie mais probablement sur un support zinc. Ce procédé permet de retrouver le velouté et les spécificités de la gravure à l'eau forte.


    georges petit 2

    IMG_0004


    Reproductions en taille-douce : Procédé Georges Petit. Paris, Georges Petit,

    Héliogravures dues au procédé Georges Petit


     


    le procédé de l'Héliogravure est très bien expliqué sur le site http://heliog.blogspot.com/

  • bleu rouge vert

    bleu rose vert

    technique mixte sur papier (encre, pastes gras)