• Partout le silence....

    art, technique mixte, ambiance, symbolisme, couleur, toile, acrylique, pastel gras, pastel à l'huile, personnages

    Sous mes pieds, sur ma tête et partout, le silence, 
    Le silence qui fait qu'on voudrait se sauver, 
    Le silence éternel et la montagne immense, 
    Car l'air est immobile et tout semble rêver.

    Charles Baudelaire (Incompatibilité, Extrait)

  • La mort programmée de Norbert est-ce de l'art?

     

    agora, art, questionnement, norbert, guillotine


    De la guillotine à l'art de la provocation bête et méchante.

     

    Ce n'est pas la première fois que je réagi face à l'utilisation d'animaux en tant qu'élément principal d'une oeuvre qui se veut artistique. Le sort réservé à l' animal par les humains est un des sujets de société qui me préoccupe beaucoup et ce matin dans ma boite mail j'ai recu une pétition m'alertant sur une affaire qui me touche aussi parce qu'à nouveau c'est le monde de l'art qui est mis en cause.

    Ce n'est malheureusement pas la première fois que des artistes utilisent la mise à mort d'animaux à des fins soit disant artistiques

    Deux étudiants d'art de Berlin (retenez bien leurs noms: ils iront loin): Iman Rezai et Rouven Materne ont eu "une idée géniale" pour faire parler d'eux.

    Leur concept est le suivant:

    Décapiter ou non le mouton "NORBERT" bien en chair et bien réel en fonction des résultats d'un sondage Internet (un site internet a été créé à l'occasion) et cela d'ici quelques jours, le comptage des voix se terminera le 17 mai.

    Sur ce site pas d'explication, on voit juste une vidéo montrant le fonctionnement de la guillotine et le mouton en arrière plan.

    Si les votants optent pour la mort de l'agneau, les étudiants promettent que celui-ci ne ressentira aucune douleur bien que leur guillotine soit fabriquée de manière artisanale.

    La police allemande menace le duo de prison si ils mettent leur projet à exécution.

    Les deux étudiants défendent leur projet, en disant que c'est une perfortmance artistique censée représenter les conditions entourant la Démocratie. (vote égal démocratie dans leur esprit).

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Certains sans doute pour se rassurer y voient un canular et argumentent en ce sens:

    Selon un porte parole de l'université, les étudiants ont déclaré que leur guillotine était uniquement une "provocation artistique", la performance serait donc un canular d'autant plus qu'en Allemagne tuer un animal sans raison est passible de trois ans de prison.

    Au final si, par bonheur et quelque soit le résultat du vote, le mouton NORBERT en réchappe je me poserai toujours la question de savoir si il doit la vie au vote, à la peur de la prison ou à la pitié de ces deux "artistes" pour un animal qu'ils ont voulu humaniser en le baptisant du nom de NORBERT. 

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    A défaut d'être morale cette mise en scène maccabre leur à déjà valu des articles dont ils ne sont pas peu fier.

    Et la machine de mise à mort très colorée (c'est sans doute cela qui lui vaut le qualificatif d'oeuvre d'art) a déjà fait l'objet de plusieurs offres sonnantes et trébuchantes. 

    Le jack pot au bout de l'histoire! Le but est atteint! Bravo!

    C'est merveilleux le monde artistique

    Une démarche efficace qui joue sur le côté provocateur et morbide des marchands.

    Merci à NORBERT pour sa participation bien involontaire.

    Avec tout cet argent on espère que les deux intervenants penseront à assurer une très longue vie paisible et heureuse dans un pré verdoyant à ce pauvre mouton.

    Outre le cynisme d'une telle démarche je me pose des questions:

    1. Est-il vraiment nécessaire de mettre la vie d'un animal en jeu pour provoquer une réflexion sur le vote démocratique?
    2. Le fait de choquer est-il une démarche artistique en soi?
    3. Est-ce la meilleure manière de provoquer la réflexion chez les gens?
    4. Où bien est-ce une manière de faire parler de soi et de devenir rapidement connu?
    5. Iront-ils jusqu'au bout de l'expérience si le vote s'avère positif?
    6. Qu'auraient-ils fait si il n'y avait eu que 3 personnes pour émettre un vote?
    7. Parleraient-ils encore de démocratie dans ce cas?
    8. Ce projet choque les gens et particulièrement les défenseurs de la cause animale, les votants ne sont représentatifs de rien puisque dépendant du bouche à oreille, la preuve c'est  je l'ai appris ce matin par l'intermédiaire des amis de la cause animale.

     

    Bien que je puisse comprendre que l'on utilise la provocation pour susciter la réflexion je ne peux admettre que cela se passe au détriment d'un être vivant quel qu'il soit.

    Ce n'est pas parce qu'une guillotine est colorée que cela s'appelle de l'art!

    Elle reste un instrument de mort point barre! La mort n'est pas de l'art.

    Goya n'a pas eu besoin de mettre à mort quelqu'un pour faire comprendre toute l'horreur de la guerre.

    Les artistes soldats qui ont vécu la guerre ont représentés toute la folie des hommes sur toile ou sur papier et l'on comprend très bien leur vécu: Pas besoin de devenir inhumain pour avoir une démarche artistique pertinente.

    Munch n'a pas eu besoin d'autre chose que de son talent pour exprimer l'effroi dans un cri muet.

    lA SEULE FACON DE FAIRE EST DE REFUSER DE PARTICIPER A CE SONDAGE HONTEUX ET CRUEL. TOUTE PERSONNE QUI SE RESPECTE DEVRAIT REFUSER DE PARTICIPER A CE GENRE DE CHOSE.

    LE PIRE C'EST DE PENSER QUE PRESQUE LA MOITIE DES VOTANTS SONT POUR LA MORT DE CET ANIMAL (A 17h ce lundi, le «oui» récolte 909.252 votes et le «non» 940.989 votes)  

    ET CELA JUSTE POUR LE PLAISIR DE VOIR:

    • SOIT AU PIRE LA MORT EN DIRECT DE CETTE PAUVRE BETE
    • SOIT AU MIEUX PRENDRE LE RISQUE QUE LES DEUX PROVOCATEURS METTENT LEUR PROJET FUNESTE A EXECUTION.

    Cela me rappelle le film I comme Icare, rien ne change en ce bas monde.

    Cette mise en scène maccabre qui n'a d'artistique que le nom n'est pas faite pour me réconcilier avec la nature humaine.

    Je suis bien triste de voir que des artistes jouent dans ce registre là.

     

    agora, art, questionnement, norbert, guillotine


     

  • Parfums de la nature

    art, collagraphe, impression, estampe, collagraphie, gravure, collagraph,

    Sur papier aquarelle blanc format 1/2 A4 pour chaque impression

  • quidam XIII

    art, monotype, gravure, estampe, encre, couleur

    Monotype sur papier blanc ordinaire format A4

    ( avec l'encre restante de l'encrage du rouleau litho, y a pas de petites économies Clin d'œil)

  • Lithographie maison

    art, litho, kitchenlitho,gravure, estampe, essai,

    Voici quelques temps déjà j'ai découvert le site d'Emilie Brouart ( voir les liens ci-dessous), une jeune artiste pleine de ressources et d'inventivité.

    Sur son site elle nous explique avec des produits de tous les jours et que chacun possède dans sa cuisine comment procéder pour aller à la découverte du processus lithographique.

    Pour se faire il suffit d'un bout de papier alu, de crayons très gras (crayons lithos) ou de savon de marseille, d'huile de cuisine, de cola et de peinture à l'huile classique.

    Vous verrez c'est vraiment très simple quoique qu'il faut un peu s'exercer tout de même avant d'avoir un résultat convaincant.

    Je n'en avais pas encore parlé parceque je n'en avais pas fait l'expérience personnellement.

    Après quelques tatonnements voici mon premier résultat: j'ai utilisé des crayons gras et non pas du savon de marseille. Avant d'effacer le dessin à l'huile j'ai d'abord mouillé le papier alu que je n'ai pas séché. J'ai pu en tirer une grosse dizaine d'exemplaires, ensuite le papier à commencé à se froisser et le dessin s'est encrassé.

    Je recommencerai l'expérience et je suis certaine qu' avec du temps et un peu plus d'expérience je pourrai obtenir de meilleurs résultats.

    Merci à Emilie pour ce procédé peu couteux et ingénieux.

     

    http://www.art-emilion.fr

    http://www.youtube.com/watch?v=G2w0IFm7JOY