bitumen of judaea

  •  Technique: les vernis pour l'eau-forte, recette 1

    Recette tirée du livre d’Henri Kerels (livre de ma collection personnelle):

    082502044945082503573556082505184376

     

     

     


     Manuel de la gravure originale, taille- douce, bois, lithographie, monotype.

    Bruxelles, Edition Bieleveld, milieu du 20ème siècle

    LES DIFFERENTS VERNIS  POUR L’EAU-FORTE

    1.   LE VERNIS EN BOULE OU VERNIS DUR NOIR

    Ingrédients :

    65 grammes de bitume de Judée

    30 grammes de cire blanche

    Matériel :

    Vieille casserole

    Un petit bâton

    Papier huilé enroulé sous forme de petits cornets

    Faire fondre dans une petite casserole à feux doux 65 grammes de bitume de Judée  (autre appellation = poix) en évitant l’ébullition.

    Le bitume se trouve sous forme de morceaux ou de poudre.

    Ajouter pendant la fonte 30 grammes de cire blanche.

    Quand le tout est bien fondu,  remuer longuement à l’aide d’un bâtonnet pour obtenir un mélange bien homogène

    Verser le vernis dans des cornets de papier huilé préalablement préparé,

     AFIN DE NE PAS SE BRULER IL FAUDRA PRENDRE LA PRECAUTION AVANT DE VERSER LE VERNIS CHAUD DANS LES CORNETS D’ENTOURER CEUX-CI D’UN LINGE POUR POUVOIR  LES TENIR EN MAIN.

     Laisser refroidir et enlever le papier

    Ce vernis très souple et fort résistant convient pour  couvrir en vue de la gravure à l’eau-forte, les plaques de cuivre, de zinc et d’acier

    Comme il ne contient aucune matière volatile il peut séjourner longtemps sur la plaque sans devenir cassant : il permet donc un travail de longue haleine.