callot

  • Goya les désastres planche 31

    "Ce que l'on ne voit pas, ce que l'on ne dit pas, ce que l'on ne dénonce pas, n'existe pas"

    guerra_31guerra_31

    Fuerte cosa es!

    1810-20

    Etching, aquatint and drypoint on paper

    D'une époque à l'autre, d'un siècle à l'autre, la guerre est toujours là, l'âme humaine ne progresse pas!

    C'est quoi le progrès???? 

    à comparer:

    Les misères de la guerre, Gravure de JACQUES CALLOT (1592-1635):  Massacre et pillage de l'ennemi vaincu. 

    L'Horreur des Combats entre Fantassins

    Le combat de deux formations d’infanterie qui venait au corps à corps était une expérience terrifiante ainsi Olivier Chalines décrit les sensations des combattant dans la mêlé: Ceux qui sont dans la mêlé sont submergés par un varcarne tonitruant : mousqueterie en salve ou coup  désordonnée, grêle de balle sur les cuirasses et les fers des piques, hennissement, clameur de l’assaut, mis aussi cris de terreur des combattant en plein effort, abaissant les piques, frappant ou poussant de toutes leurs forces ….râle et hurlement des corps perforés ou écrasés …….on ne s’entend plus, L’ouï et la vue sont saturés, l’odeur du sang, de la sueur, mais aussi des excréments des hommes et des chevaux vont compléter un tableau peu réjouissant.

    Guerre callot

    Les soldats des Tercios espagnol étaient recrutés principalement en Castille.

    Au cours de la majeur  partie du XVII siècle on aura une stagnation de la population, voire de régression ce qui compliquera singulièrement le recrutement de soldats pour les Tercios