colophane

  • l'aquatinte technique d'eau-forte

    Un peu de technique: l'aquatinte

    Technique de l'eau-forte : l'aquatinte

    goya1.jpg

    Un peu de technique: l'aquatinte

    Technique de l'eau-forte : l'aquatinte

    Exemple d'aquatinte: Une des 80 gravures des Caprices de Goya

    man noire.jpg

    Manière noire de Mario Attavi

    Voyez la différence de velouté entre les aplats en manière noire et en aquatinte

    1.jpg

    L'aquatinte

    Fait partie des techniques de l'eau-forte

    Le principe est de déposer une couche de grains de colophane plus ou moins dense sur une plaque de métal qui sert de trame aux aplats en gravure.

    Le résultat est plus ou moins semblable à la manière noire le velouté incomparable en moins!

    On procède de la manière suivante:

    1.       Après avoir découpé et préparé une plaque de cuivre ou de zinc aux dimensions voulues, on dégraisse la plaque avec un mélange d'eau légèrement vinaigrée et de craie jusqu'à ce que lorsque l'on place la plaque sous le jet d'eau, plus aucune trace de graisse n'apparaisse.

    2.       Ensuite on place la plaque, que l'on a soigneusement séchée, dans la boite à colophane afin de déposé le film de colophane (résine).

    3.       Une fois ce film déposé on chauffe la plaque au bec benzène précautionneusement de manière à ce que le grain cuise et se colle à la plaque. C'est une opération délicate car si le grain n'est pas assez cuit il y aura des défauts dans l'aquatinte et s’il est trop cuit la résine s'étale et couvre complètement la plaque. En fait il faut que chaque grain minuscule s'accroche à la plaque sans faire corps avec les grains voisins. 

    Une fois la plaque refroidie

    1.       On peut commencer à déposer le vernis qui protègera les parties du dessin qui doivent rester blanches lors de l'impression future! On attend que le vernis soit sec.

    2.       On protège le dos de la plaque soit avec du vernis soit par des bandes autocollantes du style papier collant brun d'emballage.

    3.       Cette opération terminée, la plaque est mise à mordre dans l'acide, plus ou moins longtemps (de quelques secondes à plusieurs minutes) selon l'effet voulu.

    4.       On ressort la plaque on la rince abondamment à l'eau claire et on continue les opérations de masquage des parties de la gravure qui demandent une tonalité légère.

    5.       Pour chaque tonalité différente du dessin, la plaque sera à nouveau soumise aux mêmes opérations. Jusqu'aux tons les plus foncés.

    grain.jpg

    Grains de colophane sur la plaque

    grain 2.jpg

    Grains de colophane après cuisson

    acide.jpg

    Plaque dans l'acide (la ligne sombre sur la plaque est la partie protégée) elle sera blanche à l'impression.

    tons.jpg

    Différentes tonalités obtenues en fonction du temps passé dans l'acide (nitrique pour le zinc, ou perchlorure de fer pour le cuivre)

    goya détail.jpg

    Une autre œuvre de Goya (Les caprices)

    goya.jpg

    Colophane en poudre, bitume de Judée, vernis à couvrir se trouvent dans les drogueries spécialisées  ou les magasins pour artistes.

    (Le lion) à Bruxelles centre, Polymetaal (internet),  Joop Stoop (Paris) ….

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    Boites à aquatinte divers modèles

     Le vernis à couvrir

    Le plus simple : acheter le vernis tout prêt !

    Pour les partisans du « tout faire soi-même » :

    A base de bitume de Judée, de cire blanche et d'essence de térébenthine

    La recette que j'utilise:

    • 10 gr de cire
    • 20 gr de bitume
    • 80 gr d'essence de térébenthine.

    Attention danger, travaillez toujours en extérieur !

    • Faire fondre au bain marie la cire, et le bitume de Judée ensemble, par exemple dans une grande boite de conserve (celle sans protection intérieur synthétique surtout!)
    • Ensuite ajouter l'essence de térébenthine hors du feu.
    • Mélanger, verser le tout dans une bouteille en verre que l'on puisse fermer.
    • Laisser reposer plusieurs jours en secouant de temps en temps la bouteille.
    • Etiqueter.
    • Ce vernis est à durée illimitée.