dessinateur

  • la tête dans les étoiles

     Pour voir toutes les chromolithographies de Trouvelot c'est par ici

    Le dessin d" E. L. Trouvelot de son observation du 30 décembre 1874 comparé à la photo de la sonde spatiale Cassini

    SaturneSaturne vue par la sonde Cassini-Huygens en février 2004.
    Source : Ciclops; Crédit : NASA / JPL / Space Science Institute.

    saturne1874

     Une des chromolithographie de l'atlas d'Etienne Léopold Trouvelot.(1827-1895)

    Ce dessin lithographié fut reproduit dans le Bulletin astronomique (1884). II obtint en 1880 un prix de l'Institut pour ses travaux descriptifs sur Mars, Jupiter et Saturne

    comparaison de son aurore boréale avec une photo de Gilles Boutin

    gille boutin

    aurora

    Il est né à Guyancourt (Aisne),

    en 1851

    • il fut exilé aux États-Unis, et s'établit à Boston, où il y dessina des Planches d'histoire naturelle d'après des études faites au microscope

    en 1870,

    • il se fit remarquer des astronomes de Harvard par son dessin d'une aurore boréale, ce qui lui ouvrit la porte de l'observatoire de Harvard
      et Trouvelot commença à se faire connaitre par ses qualités exceptionnelles  de dessinateur et d'observateur, à une époque où la photographie ne rivalisait pas encore avec l'oeil humain, surtout pour la couleur

      Trouvelot commença par utiliser la lunette de 15 pouces de l'observatoire de Harvard, avec laquelle il fit son célèbre dessin de Saturne

    en 1875

    • on lui permit d'utiliser la lunette de 26 pouces de l'U.S. Naval Observatory.

    Trouvelot a fait environ 7000 dessins, très appréciés des astronomes pour la finesse de leur détails.

    en 1880

    • Il obtint  un prix de l'institut de France pour ses travaux descriptifs sur Mars, Jupiter et Saturne

    en 1882

    • ses meilleurs dessins furent publiés  dans un album de 15 chromolithographies, (The Trouvelot Astronomical Drawings.)
    • il fut nommé  astronome à l'Observatoire de Meudon

    Comparez le dessin de Trouvelot (à gauche) de celui d'un dessin de 1999 de Régis Larcher observatoire de Nantes (au centre) et d'une photo de jupiter (photo de Christopher Go)

    jupiterjupiteacdessin nantesjupiter_tache_rouge_2