dewint

  • la gravure au sucre

    La technique de la gravure au sucre permet de laisser des surfaces créées avec le pinceau, vierges pour l'eau forte, généralement utilisée avec l'aquatinte.

    Solution de sucre à laquelle on ajoute de l'encre ou un colorant que l'on applique au pinceau ou à la plume sur la plaque dégraissée,

    • vernir la plaque comme pur une eau forte habituelle
    • faire sècher,
    • passer sous l'eau chaude la plaque
    • le mélange au sucre sous l'action de l'eau gonfle et se dissout, laissant le métal vierge à l'endroit où il se trouvait posé.
      On peut alors appliquer la résine ou de la colophane comme pour une aquatinte normale sur la plaque,
    • chauffer la plaque comme pour l'aquatinte
    • faire mordre la plaque à l'eau forte (acide nitrique ou perchlorure de fer dilué).
    • On n'est pas obligé de faire une aquatinte lorsque les traits au sucre ne sont pas trop larges.

    decoration

    DEWINT (Roger).

    "L'Homme jasmin" . Eau-forte en couleurs tirée sur vergé de Fabriano,  1985   sujet : 24,5 x 29,5 cm.

    phEmN04t

    trait au sucre sans aquatinte (niveau du nez) ( l'encre s'accumule sur les bords intérieurs des traits)





    decoration

    Jean Miotte (né en 1926)
    Sans titre, 1996. Gravure au sucre et aquatinte. 645 x 475mm.

    15bbbb

    aplat au sucre avec aquatinte  ( l'encre se répartit sur toute la surface)