encres

  • conversation

    conversation

    encres sur papier aquarelle Montval, 300gr format 24*32 cm

    Nos réflexions, elles sont le fruit:

    • de notre commerce avec les autres,
    • du frottement de notre intelligence avec la leur
    • et du travail souterrain que nos lectures et nos conversations effectuent en nous.

    Pierre Assouline

    [Pierre Assouline
  • encres colorées

    Quelques recettes faciles d'encres de couleurs récoltées dans un livre ( dont je ne me souviens plus du titre) emprunté à la bibliothèque de mon quartier il y a quelques années.

    Encre noire

    Ingrédients:

    10Noix de Galle récoltée sur un chêne blanc pulvérisée 
    ou4à5 noix de galle d'Alep ( magasin de produits arabes)pulvérisée 
    1 cuilleréeSulfate de feren poudre 
    1 perle deGomme arabique
    pulvérisée

    Mélangez le tout intimement, et gardez en l'état dans un récipient fermer
    Diluez la poudre dans un peu d'eau au moment de l'utilisation.

    Encres de couleurs

    Un jus de plantes donnent rarement des couleurs vives et fiables: il faut y ajouter un sel métallique.

    Ingrédients


    encre 1
     copeaux de bois de capêche
    encre violette
     encre 2
     copeaux de bois de permambouc
     encre rouge rosé
     
     encre 3
     fleurs de sophora
     encre jaune fluo
     encre 4
     baies de nerprun bien mûres
     encre vert franc
     
     encre 5
     baies de troène commun
     encre bleue
     

    autres ingrédients
     
    sel d'alun 
     
    gomme arabique 
     huile essentielle de thym ou de clou de girofle
     

    faire bouillir séparément chaque plante dans une casserole avec un peu d'eau=>> filtrez le jus
    ajouter à chaque jus un petit morceau d'alun ou une cuillerée de ce sel
    ajouter un peu de gomme arabique
    ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de thym ou de clou de girofle =>> pour la conservation


  • soldat (2)

    106945

    encres sur papier Canson ( dans la foulée du précédent)

    Le dormeur du val

    (Arthur Rimbaud)

    C'est un trou de verdure où chante une rivière,
    Accrochant follement aux herbes des haillons
    D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
    Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

    Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
    Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
    Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
    Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

    Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
    Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
    Nature, berce-le chaudement : il a froid.

    Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
    Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
    Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit

  • Etourdissements

    100_1355

    Encres sur papier

  • 1,2,3, ...

    différents papiers,différentes manières d'appréhender la thématique du dessin rapide.

    Dans un même élan, pour des résultats plus ou moins heureux.

  • au hasard de ma curiosité du web

    http://www.contremoulin.com/

     

    des nus à l'aquarelle d'une spontanéité qui me plait !
    et de plus il grave......