17/05/2010

Le peintre-graveur illustré : Goya

Quelques uns des livres de Loys Delteil (référence en matière d'histoire de l'art de la gravure) de la série consacrée aux peintres graveurs se trouvent sur le site d'archive internet. C'est livres sont difficilement trouvables et sont honéreux sur le marché du livre, car rares.Ils sont riches en gravures peu connues du public.

Certains livres (pas tous encore) de cette collection sont consultables et  téléchargeables sur le site archive internet gratuitement.

Clipboard02

source: Le peintre-graveur illustré : (xix et xx siècles) Delteil, Loys, 1869-1927

Voici quelques images de celui consacré à Goya:

 

Goya

Clipboard01

 

 


 


Clipboard04

 

 

Clipboard03

24/09/2009

Double assassinat dans la rue Morgue.

Dans la série des " beaux livres "  (Ceux que je rêverais de feuilleter un jour)

Double assassinat dans la rue Morgue.

Edgard Allan Poe

Lithographies Originales de Carzou.

Editeur André Sauret.

Extrait du livre ( traduction de Baudelaire): "...Ce matin vers trois heures, les habitants du quartier Saint-Roch furent réveillés par une suite de cris effrayants, qui semblaient venir du quatrième étage d'une maison de la rue Morgue, que l'on savait occupée en totalité par une dame l'Espanaye et sa fille, mademoiselle Camille l'Espanaye. Après quelques retards causés par des efforts infructueux pour se faire ouvrir à l'amiable, la grande porte fut forcée avec une pince, et huit ou dix voisins entrèrent, accompagnés de deux gendarmes...."


Le texte est en accès libre (pdf) à l'adresse suivante  http://www.diogene.ch/article.php3?id_article=237Clipboard01

 

carzou2

 

carzou1carzou

24/03/2009

gravure en Yvelines

Les biennales internationales organisées par cette région, sont vraiment remarquables en qualité et en diversité.

Je vous invite à visiter le site concernant la biennale 2005 représentant 47 artistes français et d'Amérique Latine en cliquant ici, vous ne le regretterez pas!.

Un réel plaisir pour les yeux.

decoration

Ci-dessus une oeuvre de Graciela ZAR - Argentine

“PAISAJE” · 2003 · Eau-forte · 50 cm x 70 cm


decoration

“L’ASCENSEUR” · 2003 · Eau-forte · 100 cm x 100 cm

 Ci-dessus oeuvre de Ludovic ISIDORE- France



09:34 Écrit par hbron dans Gravures et lithographies d'artistes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, web, artiste, biennale, yvelines, estampes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

19/03/2009

petite nouveauté: errances gravées

Clipboard01

 

http://errances-gravees.skynetblogs.be/

 

Pour alléger

mon blog principal "histoires d'encres et de papiers", je crée ce nouveau blog, afin d'y inclure tous les liens concernant mes recherches sur le sujet qui m'importe le plus: l'art de l'estampe en particulier, mais aussi l'art en général.


 

11:53 Écrit par hbron dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, liens, estampes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

17/03/2009

Les filles du feu

Sur wikipedia les filles du feu

Sur Gallica Les filles du feu 

De Nerval sur le site magister

IMG_0001

 

Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie, est né à Paris le 22 mai 1808. Nerval a été élevé à Mortefontaine (dans le Valois) dans la propriété de son grand-oncle en raison de l'absence de ses parents (son père a obtenu un poste de médecin dans la Grande Armée napoléonienne et sa mère est morte en 1810). En 1814, son père revient en France et Gérard de Nerval entre au collège Charlemagne à Paris.
Lors de ses études parisiennes, il s'intéresse à la littérature allemande dont il sera un excellent traducteur : en effet, à l'âge de vingt ans, il traduit le Faust de Goethe.
Au lendemain de la « bataille d'Hernani », au cours de laquelle Nerval se range du côté de Théophile Gautier, il fréquente assidûment la bohème parisienne et publie ses premières Odelettes (dans les années 1830). En 1837, il tombe amoureux de Jenny Colon (qui mourra en 1842). Nerval voyage en Orient en 1843 pendant plus de douze mois. Ensuite, il travaille pendant dix ans dans l'édition et le journalisme.
À partir de 1853, Nerval souffre d'accès de démence et fait des séjours répétés en clinique. Il connaît quelques moments de lucidité d'où naîtront Sylvie, les Filles du feu et les Chimères (1854).
En 1855, il est retrouvé pendu à une grille de fer à Paris (actuellement place du Châtelet).
Les illustrations d'une édition de 1888 Editions de la Bibliothèque Artistique Moderne (livre de ma bibliothèque) Les gravures sont des eaux-fortes du Graveur Paul Edmé Le Rat d'après des dessins de Louis Emile Adan
IMG_0002

     


    IMG_0003


    IMG_0004

     


    IMG_0005IMG_0005


    IMG_0006


    IMG_0007

     

     


    les gravures sont  du graveur Le Rat d'après des dessins de Louis Emile Adan

     

    Louis Emile Adan

    Paris 1839 - 1937
    Peintre et dessinateur français

    Élève de Picot de Cabanel aux Beaux-Arts, Louis-Émile Adan exposa régulièrement au Salon de 1863 à 1937. Installé, au 75, rue de Courcelles à Paris, il peignit des scènes de village comme La partie de bowling

     


    decoration

    Gravure de Le Rat,

    La Ravaudeuse de Cesson, près de Fontainebleau

    Eau-forte originale, XIXème

    515 x 360mm (toute la feuille) 237 x 160 mm (avec les marges)

    Paul Edme Le Rat (1849-1892)

    Graveur à l'eau-forte. - Débute au Salon de 1869

    Peu d'information sur ce graveur, je n'ai trouvé que cette notice:

    Lerat , Paul-Edme

    Date de naissance : 1849. Lieu de naissance : Paris (France)
    Date de décès : 1892. Lieu de décès : Paris (France)
    Fonction, spécialité : Elève ou enseignant à l'Ecole des b.-a.. Graveur.
    Note biographique : Admis en 1867. Graveur à l'eau-forte

    Sources
    - AJ 52 235. Registre matricule des élèves de la section de peinture et de sculpture, numéros 1944 à 3855, avril 1841-mars 1871.
    - Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes francais et étrangers / E. Bénézit. - Nouvelle éd., entièrement ref. / sous la direction de Jacques Busse. - Paris : Grund, c1999. - 14 v.


     

    16/03/2009

    Dirk BAKSTEEN et ses paysages

    184 

    BAKSTEEN, Dirk

    Rotterdam, 1886 - Mol, 1971

    Peintre de paysages, de portraits et de natures mortes, aquarelliste, mais surtout graveur, aquafortiste et xylographe. Frère de G. Baksteen. D'origine hollandaise, il est naturalisé belge en 1932. En 1922, il expose pour la première fois à Bruges et publie un premier album de gravures, "De heilige kempern". Membre de la Société des Graveurs de Chicago (1924), il expose en 1935 au palais des beaux-arts de Bruxelles. Sa matière est épaisse, ses compositions synthétiques. Il exprime la solitude des paysages hivernaux

    183b

    Recueil d'eaux-fortes et pointe sèche figurant des paysages campinois, tiré à 25 ex. (n° 12 ).

    183


     

    un blog sur l'école des graveurs Anversois et parlant entre autre de Dirk Baksteen:   http://etsen.blogspot.com/

    09:36 Écrit par hbron dans Gravures et lithographies d'artistes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : art, estampes, eaux-fortes, graveur, baksteen | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

    10/02/2009

    dekadence bohemian lands 1880-1914 exposition

     

    Information complète et détaillée sur l'expo cliquez sur le lien ci-dessous.

    J'ai visité pour l'instant l'exposition à Namur et c'était vraiment très bien, j'en ai profité également pour prolonger la visite et revoir les oeuvres exposées de Félicien Rops.

    http://www.dekadence.info/fr/press-center/

    double exposition


    • l'Hôtel de Ville de Bruxelles
    • au Musée Félicien Rops de Namur 

    Elle traite du mal-être de certains artistes, notamment issus de Bohême, à la fin du 19ème siècle qui s'opposent à une société qu'ils trouvent trop matérialiste et s'abandonnent à leurs démons intérieurs, se nourrissant entre autres de fantasmes d'apocalypse.
    Avec des œuvres de František Drtikol, Karel Hlavacek, František Kobliha, Jan Kon?pek, Frantisek Kupka, Gabriel Max, Alfons Mucha, Jan Preisler, Max Pirner, Jakub Schineder, Max Svabinsky, Josef Vachal, Franz von Bayros entre plaisir et questionnement d'un côté et excitation et effroi de l'autre.

    jusqu'au 10 mai 2009

    decoration

    František Kobliha
    Moře

    dřevoryt / woodcut, 21,5 x 15,5 cm


    František Kobliha, Planche du cycle Cléopâtre, 1910, gravure sur bois, 21 × 15 cm, Musée de la littérature tchèque, Prague


    decoration



    decoration

    František Kobliha
    Volání

    dřevoryt / woodcut, 21,5 x 15,5 cm



    decoration

    František Kupka
    Kompozice (Lokalizace hybných sil)
    lept / etching, 1912
    27,5 x 22 cm


    decoration

    František Kupka, La voie du silence, 1903, aquatinte toucheé par gouche, papier 34,8 x 34,5 cm, collection Patrik Šimon



    decoration

    Jan Preisler (1872 - 1918)

    Jan Preisler peut être considéré comme un des fondateurs de l'art tchèque moderne. Né en 1872, il a subi comme Alfons Mucha, son contemporain, les tendances dominant les arts à la fin du XIXème et au début du XXème siècles.

    Les personnages de ses premiers tableaux, les femmes éthérées et les adolescents rêveurs, expriment, comme il l'a dit, lui-même, "des tristesses diverses, des infidélités, des mélancolies."  la solitude et la séduction, n'ont jamais cessé de l'obséder.


     

    decoration

    Original Woodcut by

    Max Svabinsky


    Maxmilian Theodor Jan Švabinský dit Max Švabinský (17 septembre 1873, Kroměříž - 10 février 1962, Prague) est un peintre et un graveur tchécoslovaque.

    Il est l'un des artistes les plus importants du XXe siècle en Tchécoslovaquie, admiré pour son habileté au dessin et la variété des techniques graphiques employées. Son travail exemplaire, son amour de la nature, ont créé une œuvre qui transcende le temps. Dans ses portraits, c'est tout l'intelligentsia tchécoslovaque de son temps qui défile. Avec Jan Preisler, Antonín Slavíček et Miloš Jiránek il appartient à la génération qui a posé les bases de l'art moderne tchécoslovaque du XXe siècle. Švabinský a également participé à la diffusion de l'art moderne tchécoslovaque en Europe.

    Il s'est rendu célebre par sa maitrise de toutes les techniques graphiques : huile sur toile, lithographie, mosaïque, aquarelle, eau-forte, pastel, fusain, mine de plomb, gravure au burin ou en mezzo-tinto (invention de Ludwig von Siegen), vitrail (en particulier pour la cathédrale Saint-Guy de Prague), pointe sèche, linogravure, etc.(source: wikipedia)

    decoration

    Max Švabinský 1873 - 1962

    etching
    11,5 x 15,5 cm, 1913, opus 116


    Joseph Vachal

    (mon préféré)

    Josef Váchal (Septembre 23, 1884 à Milavče près Domažlice - Mai 10, 1969 dans Studeňany) était un écrivain tchèque, peintre, graphiste et imprimeur de livres.

    http://bookplate-jvarnoso.blogspot.com/

    decoration


    LIVRE PARU SUR CET ARTISTE: L'oeuvre de Joseph Vachal, un graveur écrivain de Bohème, 1884-1959 Auteur : Xavier Galmiche Paru en 1999

    Editeur: PU Paris-Sorbonne
    ISBN: 2-84050-146-5
    EAN: 9782840501466



    decoration

    Josef Váchal

    etching Vidění - Vision, 1907


     

    decoration

     


     

    decoration

     

    cri de la masse Joseph Vachal

    cry of the masses


     

    decoration

    Scéance: eau-forte aquatinte de Joseph Vachal

    Seance (lept, 190 x 150 mm, 1907


     

    decoration

    Mystická zahrada (lept, 160 x 150 mm, 1908)


     

    decoration
    Zamrzlý vodopád (akvatinta, 212 x 305 mm, 1913


     

    Franz von Bayros  (1866 - 1924)

    Franz von Bayros, né le 28 mai 1866 à Zagreb (Autriche-Hongrie, actuellement en Croatie) et décédé le 3 avril 1924 à Vienne est un dessinateur, illustrateur et peintre autrichien aussi connu sous le nom de Marquis de Bayros.

    Il est connu pour son portfolio controversé Erzählungen am Toilettentische.

    On le compare fréquemment à deux autres artistes auteurs d'œuvres érotiques, Aubrey Beardsley et Félicien Rops. (source: wikipedia)

    decoration


     

    10:09 Écrit par hbron dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : estampes, exposition, art, lands bohemian | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer