etude

  • pas beaucoup

    d'inspiration ces temps-ci!

    100_7905

    alors juste un petit gribouillage à l'aquarelle et au pastel gras

  • le bouquet

    Ce que dit la bouche d'ombre (Victor Hugo)

    (extraits)

     bouquet

    .. Les fleurs souffrent sous le ciseau,
    Et se ferment ainsi que des paupières closes ;
    Toutes les femmes sont teintes du sang des roses ;
    La vierge au bal, qui danse, ange aux fraîches couleurs,
    Et qui porte en sa main une touffe de fleurs,
    Respire en souriant un bouquet d'agonies.

  • la robe

     

    100_5324

    la robe ( détail)

    technique mixte, cahier de croquis 

     

     Jean Ferrat

    Je vous aime

    ici : Paroles et Musique: Jean Ferrat   1971  "Jean Ferrat - Vol.1 (1999)"

       


       
     


    Pour ce rien cet impondérable
    Qui fait qu'on croit à l'incroyable
    Au premier regard échangé
    Pour cet instant de trouble étrange
    Où l'on entend rire les anges
    Avant même de se toucher
    Pour cette robe que l'on frôle
    Ce châle quittant vos épaules
    En haut des marches d'escalier

    Pour la lampe déjà éteinte
    Et la première de vos plaintes
    La porte à peine refermée
    Pour vos dessous qui s'éparpillent
    Comme des grappes de jonquilles
    Aux quatre coins du lit semés
    Pour vos yeux de vague mourante
    Et ce désir qui s'impatiente
    Aux pointes de vos seins levés

    Pour vos toisons de ronces douces
    Qui me retiennent me repoussent
    Quand mes lèvres vont s'y noyer
    Pour vos paroles démesure
    La source le chant la blessure
    De votre corps écartelé
    Pour vos reins de houle profonde
    Pour ce plaisir qui vous inonde
    En long sanglots inachevés

    Je vous aime
    Je vous aime