folie meurtriere

  • la couleur des larmes

    j'ai déjà traité de ce sujet au travers des oeuvres de Goya et d'autres peintres tel que Schiele, otto Dix, Hans Grundig, etc..mais le sujet est d'actualitéen ces temps de commémoration. Et comme d'autres le font bien mieux que moi, je vous invite à visiter " la couleur des larmes"  dont vous trouverez ci dessous quelques extraits:

    cliquez ici pour le site: "la couleur des larmes"


    030nevi.jpg


     


    C. R. W. Nevinson, French Troops Resting (Troupes au repos), 1916, huile sur toile, 71 x 91,5 cm, Imperial War Museum, Londres.

    Henri de Groux, Masques à gaz, eau-forte, Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire, Bruxelles.










     

    020grou.jpg

    L'oeuvre d'Henri de Groux (1867-1930) se place sous le signe d'un réalisme sans concession, qui prend ses motifs dans la vie des humbles et qu'il élève jusqu'à un symbolisme humaniste. Dans cette eau-forte, la description lui importe moins que la métamorphose de l'homme en un animal grotesque et dangereux.


     

    021dix.jpg



    Otto Dix, Sturmtruppe geht unter Gas vor (Assaut sous les gaz), 1924, aquatinte, 35,3 x 47,5 cm, Deutsches Historiches Museum, Berlin.

    La vision de Dix oscille, glisse au cauchemardesque. Vus de face, de près, jetant leurs grenades entre les barbelés et les racines, les soldats masqués n'ont plus rien d'humain, tout comme le lieu n'a plus rien de réel, no man's land de la tranchée.

    Il est remarquable que Dix choisisse de montrer des soldats allemands - et non des ennemis.

    En 1924, une telle gravure, qui appartient au portefeuille de 50 planches intitulé La Guerre, a de quoi choquer l'opinion publique allemande, dans la mesure où Dix ne fait preuve d'aucun respect pour les combattants, ses anciens camarades. A l'exaltation de l'héroïsme, il oppose la dénonciation de la sauvagerie destructrice.



    decoration

    Otto Dix est né à Untermhaus (près de Gera en Thuringe) le 2 décembre 1891. Il est issu d'un milieu ouvrier (son père Franz travaillait dans une mine de fer), mais reçoit une éducation artistique par sa mère qui s'intéressait à la musique et à la peinture

    Dix s'engage volontairement en tant que soldat lors de la Première Guerre mondiale, et combattra en France et en Russie. L'horreur de la guerre le marque énormément et devient alors la base de ses oeuvres

    Après la prise du pouvoir par les nazis en 1933, Otto Dix est l'un des premiers professeurs d'art à être renvoyé

    En 1937, ses oeuvres sont dites « dégénérées » par les nazis.

    En 1938, Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo.


    decoration

    Otto Dix, Selbstbildnis als Soldat (Autoportrait en soldat), 1914, huile sur papier, recto verso, 68 x 53,5 cm, Galerie municipale, Stuttgart.


    un autre site intéressant consacré aux horreurs de la guerre 14-18, mais pas seulement.

    Les enfants à la guerre, ce n'est pas que le monopole des guerres actuelles bien loin de l'Europe

    decoration

    Cela a existé aussi chez nous!

    En tant que maman, je suis révoltée par ce que l'homme peut faire! Comment peut-on envoyer des enfants à la guerre???

    decoration

    The picture shows young German recruits


    decoration

    Two young soldiers posing outside a bell tent at their training camp


    decoration

    Edouard Mina de Lyon, France : Edouard le "Petit bleu"

    La façon dont les journaux et les magasines ont présenté de jeunes garçons comme des guerriers adultes.

    Le garçon au milieu est âgé 15 ans

    Edouard est un orphelin. Ses "parents d'adoption",qui l'entourent ici sur la photo l'appelait le "petit Bleu", en raison de son pantalon bleu que chaque poilu français portait.


     

    Même chez nous le roi Albert 1er n'hésite pas à envoyé son propre fils agé de 13 ans à la guerre:

    Le prince Léopold, duc de Brabant, est mobilisé en 1915 comme simple soldat au 12e de Ligne. (fallait donner l'exemple sans doute!)decoration

     

     


     

    Personnellement, on a beau faire passer cela comme des actes héroïques, je ne suis pas du tout de cet avis:

    les enfants ne doivent jamais être les jouets des desseins malfaisants des adultes.

    Un enfant c'est le futur, c'est la vie, cela ne doit jamais être un instrument de mort.