vernis mou

  • gravure

     

    Extrait du

    Dictionnaire de l'industrie manufacturière, commerciale et agricole, par Alexandre Édouard 

    Chapitre sur la gravure à l'eau forte, la gravure en relief et la taille-douce 

    de la page 71 à 120

     

  • Le vernis mou

    Degas 

     

     

     

     

     

    Le vernis mou

     

    application du vernis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vernis mou

     

    Le vernis mou apparait à la fin du 18 ème siècle, en même temps que la manière de crayon, pour reproduire des dessins.

    Il ressurgit en tant que moyen d'expression un siècle plus tard, au temps des expérimentations des graveurs impressionnistes.

     

    Il est souvent combiné avec d'autres techniques.

    Procédé

    Le dessin se fait sur une feuille de papier fin posée sur la plaque de métal préalablement recouverte du vernis mou ( c'est à dire un vernis qui ne sèche pas complètement).

    La plaque est ensuite précautionneusement déposée dans l'acide.

    Lorsqu'on enlève la feuille, le vernis colle au dos de celle-ci et dégage sur le zinc ou le cuivre les parties à mordre.

    Caractéristiques

    Le trait gravé garde la structure du papier et ressemble à celui d'un crayon. On peut donc jouer avec différentes sortes de papiers pour obtenir des effets différents.

    On peut également utiliser différents matériaux tels que des fibres, des feuilles séchées, des tissus, des dentelles,etc... que l'on pose sur le vernis et que l'on presse précautionneusement, cela donne des effets intéressants à exploiter.